Company Logo
Tout pour bien choisir son compte joint


Le compte joint est en général un compte courant, mais pas seulement

Le compte joint, appelé aussi compte commun ou compte partagé, est un compte bancaire collectif : c'est-à-dire qu’une ou plusieurs personnes, pas nécessairement mariés peuvent ouvrir un même compte et en profiter librement. 

En effet, chaque cotitulaire possède la même liberté que dans le cadre d’un compte ouvert à son propre nom. L’immense majorité des comptes joints correspondent à des comptes courants mais si vous le souhaitez, il est aussi possible d’ouvrir un compte commun d’épargne, de dépôt ou encore un compte titre. Seuls les contrats qui s’appliquent à une personne en particulier, du type PEA ou PEL, sont exclus du champ du compte joint.

En cas de dette, le principe de solidarité passive par défaut

Concernant les dettes du compte, par exemple un découvert, le compte joint repose en général sur la solidarité passive entre les cotitulaires. Cela veut dire que la banque ne fait pas de distinctions entre les responsables du découvert, et que  celui-ci peut donc avoir à être réglé par une seule personne uniquement.

En cas d’interdiction d’émettre des chèques, la solidarité passive s’étend aussi à tous les comptes personnels rattachés au compte joint. Pour éviter cela, il est toujours possible à l’ouverture du compte de spécifier la personne responsable, aussi bien en cas de découvert que d’interdiction d’émettre des chèques.

Les 3 types de comptes joints

Au moment de l’ouverture du compte joint (ou bien compte commun), trois libellés s’offrent aux futurs cotitulaires, afin de garantir autant que possible une utilisation harmonieuse du compte.

1)      Monsieur et Madame : le plus contraignant

Dans ce type de compte joint, toutes les opérations courantes nécessitent la signature des deux titulaires : chèques, prélèvements, etc…

C’est le libellé qui correspond le mieux si on souhaite limiter les mauvaises surprises au maximum, mais aussi le moins pratique à l’usage. 

2)      Monsieur ou Madame : le plus flexible et le plus répandu

Ce libellé est de loin le plus courant, chaque titulaire pouvant utiliser le compte joint à sa guise, sans l’accord de son conjoint.

Revers de la médaille, en cas de crise de confiance dans le couple, le conjoint à un accès total sur le compte, avec les risques que cela peut comporter. Il faut alors penser à sortir du compte joint, pour se prémunir de toute mauvaise surprise.

3)      Monsieur et/ou Madame : le plus pointu

Ce libellé est en fait une solution sur mesure, en fonction des besoins spécifiques du couple. Dans ce type de compte joint, les cotitulaires indiquent à l’ouverture du compte pour quelles opérations les signatures des deux conjoints est indispensable. 


Vous comprenez le fonctionnement du compte joint mais vous doutez encore de son utilité dans votre cas particulier ? Nous vous invitons à en savoir plus sur les avantages du compte joint.

Meilleur compte joint




Powered by Joomla!®. Designed by: joomla 1.7 templates hosting Valid XHTML and CSS.